Avec une salope gwada de Marie -Galante

Plan sexe avec une salope gwada

Pour mes déplacements professionnels je me rends régulièrement en Guadeloupe dans la ville de Saint-François. J'en profite à chaque fois pour me rendre sur l'ïle de Marie-Galante. J'y ai quelques amis qui y résident.

Un soir on est allé boire un verre au Plaisir des Marins un resto-bar à la sortie de Saint-Louis. L'ambiance était plus que chaude dans ce bar en bord de plage. Une bande de belles antillaises un peu éméchées dansait et draguait. De toutes évidence ces garces gwada n'avaient pas l'intention de rentrer seules ce soir. L'une d'elles, une jolie métisse répondant au doux nom de Francine m'a tapé dans l'œil. Ou plutôt c'est sa paire de nichons incroyables qui m'a fait bander. En plus de ça son cul qui se déhanchait au rythme de la musique semblait dire : attrape-moi et baise moi !!

Je vous passe les détails et les quantités de rhum Bielle qu'on s'est enfilé, toujours est-il que Francine et moi on s'est retrouvé à poil dans le salon de mon gîte et son cul s'est retrouvé planté sur ma bite se déhanchant de la même manière que quand elle dansait. Je crois que j'ai éjaculé trop vite (cette salope gwada m'excitait trop). Surprise et à moitié contente, Francine s'est emparée de ma queue pour la sucer. A nouveau bien dur, elle m'a demandé de l'enculer en se positionnant en levrette. Et la j'ai pu la limer en bon bout de temps car mes couilles étaient à moitié vides. Quand elle a joui elle a poussé un cri strident qui m'a fait décharger au fond de son cul. Francine était un vrai coup d'enfer. D'ailleurs on manque pas de se revoir chaque fois que je fais un passage sur son île !

Si tu le sais pas, je peux te dire que les antillaises sont des sacrés bon coups !!

Retour à la case départ